Accueil EconomieEconomie Internationale Asie centrale, Chine, Russie : Un ménage à trois de raison