Home Banques BCP : pourquoi CFG recommande de conserver le titre