Home Economie Conjoncture : un 2e trimestre funeste pour la branche « hôtels & restaurants »