Home Economie Réforme de la commande publique : Les mauvaises habitudes ont la peau dure