Accueil Finances Affacturage : l’activité se détériore davantage avec la pandémie