Home Economie Secteur automobile : des vents contraires soufflent sur le Maroc