Home Economie Chômage, une bombe à retardement